Begaudeau.info, le site officiel de François Bégaudeau

Pas encore membre ? Enregistrez-vous et simplifiez-vous les commentaires !

Forum provisoire

Amis sitistes,

Le dis-moi était agonisant depuis près d’un an. Nous songions à l‘euthanasier, la providence technique a accompli cette basse besogne à notre place.

Il nous reste à finir le travail : supprimer toutes les pages existantes du dis-moi. Cette suppression est définitive. Les milliers de posts accumulés dans cet espace auront donc formé une œuvre d’art absolument moderne : collective, anarchique, éphémère, et sans postérité. 

Cet auto-autodafé libère de la place pour un forum provisoire, qui sera opératoire le temps de concevoir un nouveau site plus adapté à notre époque formidable : plus simple, plus fluide, plus macronien.

Ce forum provisoire nous l’appelons : forum provisoire.

2 406 Commentaires

  1. @seldoon tu avais partagé ici des liens vers tes travaux il y a quelques temps. C’était des comédies et des publicités. Es-tu disposé à partager les autres ?

  2. Du coup c’est bien ce soir le microciné sur RAZ?

    • C’est annoncé pour le 6 décembre.

      • Dommage c’est encore repoussé,journée poisseuse j’avais 2 heures à tuer et les seuls films dont la séance n’avait pas commencé étaient Annie Colère(?)et Le Lycéen,j’ai choisi ce dernier et je suis parti avant la fin,je ne sais pas si il y a des fans de Christophe Honoré ici mais j’aimerais bien qu’on m’explique en quoi son travail est remarquable,après si vous aimez les films de deuil,les pleurs de Binoche et les minauderies d’un ado ça peut vous plaire.

        • Ne critique pas en ces lieux : il est nantais.

          • Promis je le critiquerai plus,j’en verrai pas d’autre.

          • Il est rennais. Ce qui n’a rien à voir.
            Cinématographiquement comme footballistiquement, c’est l’opposé.

          • « Cinématographiquement[…] c’est l’opposé. » Mais après vérification Les cinéastes nantais sont : Denys de La Patellière (Un Taxi pour Tobrouk) et Jean-Loup Hubert (Le Grand chemin).

          • Denys je le croyais plus précisément de Vallet. En fait il y est enterré.

        • Essaie quand même ses comédies musicales avec Beaupain, en particulier les Chansons d’Amour, qui est un très beau film, son meilleur selon moi. J’aime aussi beaucoup les Biens-Aimés, et Dans Paris, qui est son premier très bon film, modeste, bien écrit, bien joué, dense et léger à la fois. J’aime aussi beaucoup Plaire Aimer Courir Vite dans le même style.

          J’ai effectivement un peu peur de ce Lycéen qui me rappelle de loin La Belle Personne, devant lequel je m’étais royalement fait chier un soir de 2008 sur Arte. En plus, avec ce nouveau film, il faut dire que dès la bande-annonce, j’ai détesté la gueule de l’acteur principal, ce Paul Kirscher, qu’Honoré annonce pourtant comme une future star. Et puis faut se coltiner Binoche. Je vais sans doute passer mon tour. J’avais déjà trouvé moyen moyen Chambre 212, j’attends que quelqu’un se dévoue.

          • Ok si l’occasion se présente via un passage sur Arte je tenterai le coup mais bon sur ce film je ne vois pas ce qu’on peut sauver,c’est une vraie purge.

          • Dans Paris (seul film que je sauve de la partie de sa filmo « refaire la nouvelle vague avec des homos dedans ») et Plaire aimer et courir vite sont bien, tout le reste je jette à la poubelle perso. Je supporte pas la mievrerie des chansons de Beaupain, les personnages sont très souvent tête à claqueS (mention spéciale à Non ma fille tu n’iras pas danser qui m’a donné des envies de meurtre de tous les personnages), les dialogues sont parfois gênants surtout quand ils sont annonés par de jeunes comédiens face caméra en pleine crise existentielle. C’est vraiment un style qui exige une forte adhésion du spectateur ou de reconnaissance de classe, de goût, c’est vraiment marqué. Pour donner une idée, Jean-Marc Lalanne se pâme devant chacun de ses films y compris le dernier.

          • J’ai surtout des souvenirs clairs de Dans Paris et des Chansons d’Amour, deux films qu’il a sorti à un an d’intervalle et que j’avais pu voir en sa présence. Il parlait bien de son travail à l’époque, il me semble qu’il a perdu cette capacité depuis. De ces deux films je garde l’impression d’un vrai talent qui surgit régulièrement le temps d’une scène, mais qui ne tient pas sur un film complet.

          • Oui c’est exactement ça,on est dans la crise existentielle,très situé socialement,plusieurs choses sont agacantes,déjà le procédé où l’ado est filmé de face et raconte comme on le ferait dans un journal intime avec un côté confessions intimes et qui continue en voix off où ce que l’on voit est aussi commenté,c’est d’autant plus pénible que ce qu’il dit n’a aucun intérêt(genre’je savais que ce jour là mon existence allait être bouleversé et l’accident me l’a confirmé’) ensuite le film a cette volonté de rappeler qu’il nous est contemporain,par exemple on y voit des lycéens porter le masque(c’est un choix qui date le film et qui ne me paraît pas très heureux)ou un repas de famille où l’on parle de Zemmour et de la responsabilité de Hollande dans les attentats ou de tel personnage qui se plaint d’avoir été racisé,c’est très lourd.

          • Euh… Moi ça me donne plutôt envie finalement ce que tu décris là. Je suis même assez agréablement surpris d’entendre qu’on parle de ça chez Honoré maintenant.
            L’apostrophe, il l’a déjà fait. Dans Dans Paris c’est plutôt réussi, et ça tenait beaucoup au charisme de Louis Garrel.

          • Mais j’espère que t’iras le voir,je serais curieux d’avoir ton avis.

      • En plus y avait même pas foot…

  3. J’ai tout raté ici, la liste des meilleurs livres à lire, les critiques sur Pacifiction (mais je rattrape mon retard). J’en profite juste pour dire 1. que la gêne sur EO était super, très fidèle au film, très bel hommage au travail de Jerzy. Je glisse ici que Deep End est un film que j’ai adoré quand je l’ai vu, donc à sa sortie en 1970. 2. que j’ai lu d’une traite Les Watères du château, de Guillaume Marie et que je recommande. C’est un petit livre plein de fantaisie, et pas dénué d’humour !
    Je reprends ma lecture des pages précédentes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.