Begaudeau.info, le site officiel de François Bégaudeau

Pas encore membre ? Enregistrez-vous et simplifiez-vous les commentaires !

TEASER, version intégrale

« enfin ! » Les Echos

Depuis deux mois que la version courte de Teaser est en ligne, la France et autres pays se demandent à quoi peut ressembler la version longue. Certains parient qu’elle sera mieux, d’autres inférieure, et tous s’accordent à penser qu’elle sera plus longue. Quelque chose comme le double de la courte, spécule Michel Ciment, libérant un torrent de conjectures : y verra-t-on la candidate revenir assassiner un membre du jury ? Ledit jury maintiendra-t-il son verdict négatif  ? Le collectif Othon révélera-t-il un passé pédophile ? Connaitra-t-on enfin le vrai prénom de Gaëlle Hitchcock ?

Réponses maintenant.
Une chose sure : on va enfin savoir par quelle magie les Othon transforment l’eau minérale en Heineken.

Avertissement : aucun animal ni candidat n’a souffert sur ce tournage.

et voici le film

61 Commentaires

  1. Avertissement : ce post adressé à Othon est purement commercial, ce n’est pas un commentaire de Teaser.
    Je cherche Le fleuve, la Tuffe et l’architecte. Est-il possible de se procurer le DVD ?
    En discutant d’un projet de boulot avec mon compagnon qui est prof d’arts appliqués, je lui ai parlé de ce film qui l’intéresserait. Merci.

  2. François Bégaudeau — Maintenant qu’on est les proches, peux-tu demander à M. le webmaster de reposter le clip? Ça ne marche pas toujours pour moi, au moins.

  3. ça y est ! la version longue est accessible même aux ordinateurs nuls ! Jusqu’à 4 mn j’ai le son et des images fixes, à partir de 4mn on a tout ensemble. Extra ! merci à l’électricité, à la personne qui a réussi à mettre le film en ligne pour tous,merci Othon !

    • @patricia: Ravi pour toi ! Je pense que tu seras tout aussi heureuse quand tu verras le documentaire complet.

    • @patricia: et maintenant qu’on a la version intégrale, je voudrais bien revoir la version courte (punaise, quelle plaie celle-là) : de mémoire, elle me semblait moins explicite et du coup plus foldingue, plus dérangeante : je rêve?

  4. J’ai même essayé au bureau – pareil. Nous américains sont destiné à ne pas regarder cette vidéo.

  5. le joyeux énergumène qu’a encore baissé le curseur du son sur la vidéo teaser, version longue a cinq minutes pour le remonter

    top chronos!

    faute de quoi, après identification des empreintes relevées, un aller simple pour la corée du nord lui sera destiné

    • tu as manqué « merci Stéphanie merci Stéphanie » shash :
      la politesse quoi
      ça m’amuse assez de faire ricochet vers le roman de mars
      mais ça m’étonnerait que le thème de la politesse dans ce roman n’aille pas chercher au-delà de la politesse « bonjour monsieur, au revoir madame » (quelle évidence !)
      je me souviens qu’on avait déjà parlé de politesse ici (ici-bas, ici-haut) pour distinguer politesse formelle et politesse qu’on avait rebaptisée courtoisie (petit emprunt à un tube des stones)
      et de dire que certaines personnes très polies dans leurs énoncés ne l’étaient pas du tout en réalité, dans leurs idées, réactions, gestes, attitudes. je crois qu’on avait illustré en parlant des gens qui s’expriment sur radio courtoisie, radio parisienne que je ne connais pas mais dont les animateurs ou invités ne brillent pas si j’ai compris par leur ouverture d’esprit.
      je ne sais pas si le roman annoncé fait la place à des choses comme ça.
      autre piste à partir de ce site sur ce que François Bégaudeau peut considérer comme la politesse :
      une fois sur ce site François avait jugé anne-laure impolie, sans que ça soit développé plus que ça et c’est resté pour moi un peu flou. je pense avoir été pour ma part plusieurs fois impolie sur ce site. mais je ne retiens pas cette piste car le roman ne s’appelle pas « l’impolitesse »
      enfin je me demandais si la politesse peut se penser séparément de la morale,autrement dit de façon libertaire. j’imagine qu’une réponse est proposée dans le roman

      • Belle intuitions, Hélène. Et beau positionnement du problème.
        Cela dit, il peut entrer dans les prérogatives d’un titre comme la politesse de désigner son contraire.
        En tout cas la quete d’une acception libertaire de la politesse n’est pas hors-de-propos. Il n’est pas de quete plus libertaire que celle d’un modus vivendi avec autrui, du moment qu’elle balaye d’abord les présupposés ronflants, et jamais questionnés, du vivre-ensemble. Du moment qu’on reprenne l’affaire à zéro, et en partant de ces deux postulats : 1 je ne me dois à personne 2 personne ne me doit rien. Or je ne vis pas sur une ile déserte, quelque désir que j’en éprouve. Donc comment je fais? Comment je fais concrètement avec les autres pour que l’insoumission postulée aux vieux codes moraux ne tourne pas à la boucherie, pour que la farouche décision de désirer sans entraves ne vire pas à la pure et simple goujaterie?

        • @François Bégaudeau: je plussoie ^^

        • merci
          comment être et libre et poli à la fois
          beau sujet
          sujet qui t’interpelle
          sujet qui m’interpelle ++
          qui doit en interpeler plus d’un
          j’avais une question sinon : quels autres titres non retenus avant de t’arrêter sur « la politesse » ?

          • Les dire dès maintenant infléchirait la lecture à venir.
            Je les dirai donc un fois le livre lu, promis. Faudra juste me le rappeler.

          • je comprends
            c’est plutôt une question de printemps

      • @Helene: et voilà qu’Helene revient en lice pour rafler le disque de ginie line, damned

        / mais tu ne notes pas que ce pût être politesse de shash que d’en laisser un peu pour les autres sur Teaser? /

        j’espérais un peu qu’une de tes protégées utiliserait le lien que j’avais passé un peu de temps à aller lui chercher (la page du dis moi où nous déroulâmes sur la politesse et dont tu parles) mais il n’en fût rien
        jamais comme ça pourrait

        en archiviste hors pair, les liens vers le printemps libertaire et une stéphanie furent remontés récemment eux aussi – j’aime la pêche –
        et, Helene, c’est toi qui en fait quelque chose: c’est un peu rengaine mais gagnant, le principal c’est peut-être surtout le résultat, pour la collectivité, pour les reprises que cela amène souvent à la suite de ton pseudo, tant mieux.

        – En ce qui me concerne, j’ai depuis le voyage de François Bégaudeau en Auvergne, le désir de lire son le sport par les gestes et le dernier papier dans le monde/sport/foot m’y ramène: l’as-tu lu?
        les posts/échanges avec jeremy, ses liens avec pelé notamment, prennent un autre goût aussi, marrant

        ps: pleutre passe moins par ici j’ai l’impression, j’espère qu’il a vu Pride et que peut-être il verra Whiplash

        • shash, calme un peu le jeu sur le métasitisme
          fais ce que tu fais, dis ce que tu dis, poste ce que tu postes, et ça sera super

          • @François Bégaudeau: RE: bien reçu.

            merci,c’est fatiguant en plus cette connerie,

        • @shash: Il faut que j’achète « Le sport par les gestes », également.

        • « jamais comme ça pourrait » shash mais ce qui arrive et n’était pas attendu est aussi précieux, tu ne trouves pas ? nébuleux comme proposition tant que pas illustré. j’illustre dans un prochain petit texte que je suis en train d’écrire pour « raconter la vie » cette idée qui est assez cardinale pour moi (ne pas toujours avoir ce qu’on aimerait mais avoir autre chose non désiré, surprenant et finalement tout autant désirable). ça te parle à toi, dans ta vie, cette proposition ?

          • – on a pas bien le choix si?
            faut être sacrément grillé et coincé de partout pour pas dire oui à …/ ce qui arrive et n’était pas attendu est aussi précieux /…

            – j’ai pas eu mon big ben after eight – snig snif – mais j’ai touché le moindre mal de notre auteur fétiche

            / jamais comme c’est écrit sur la liste ce rebelle de père no /

            ce bouquin je le lis, le tartine de crème à la menthe et le bouffe juste après

          • shash
            je suis contente que tu lises « le moindre mal »
            mais j’ai pas compris ce que c’était le « big ben after eight » que tu attendais

          • @Helene: un truc de chez mc carthy nestlé

            mais c’est du passé n’en parlons plus

          • @Helene: Si je peux me permettre, je crois que les « big ben after eight » sont les menthes chocolates qu’on mange après le dîner chez les bourgeois, ou autrement: https://www.youtube.com/watch?v=qxzpPPPJoM4.

          • @Anglophone: :- )
            je me demande bien lequel de mes proches a osé mettre en ligne la video de mon entraînement after eight?
            (étayage anglophone dédié aux très très mous du bulbe ^^)

            – pour le coup je te partage celui des chips de mes chouchous: ton défi? m’y retrouver parmi leurs friends
            https://www.youtube.com/watch?v=0LSGvziX_6Y

          • @Shash: Évidemment le génie qui tire la voiture avec ses dents. Ou peut-être la jeune fille chic qui porte la chemise rayée bleue et blanche? (Et on se demande pourquoi tout le monde pense qu’ on n’a pas d’élégance?)

            Sinon, dis-moi, est-ce que vous français mangez ce merde de « nachos » — chips avec le fromage industriel, le sel et les jalapeños? Malheureusement, on en mange beaucoup ici et c’est pourquoi on est tout en forme aux E.U. Malgré Mme. Obama (qui j’ai entendu parlé aime bien la cuisine mexicaine elle-même.)

          • @Anglophone: oui oui on mange un peu de tout un peu partout aujourd’hui non?
            de mexicain, chez oim et pour le réveillon, iaura surtout de la stache-mou ‘à la pancho villa’

            https://www.youtube.com/watch?v=pjtdw_h_QVY

            et là, devines chu où?

          • @Shash: N’oublies pas inviter Jack Black: https://www.youtube.com/watch?v=VZM0kW0z8oo&list=PL25B1F7EADCEFCD4A&index=5. Bon réveillon!

          • @Anglophone: :- D
            il ne devrait plus tarder,
            je crois même voir venir au loin les oreilles de son âne http://m4.i.pbase.com/g1/92/879892/2/130247774.ieyJOxLw.jpg

            + idem,

  6. Pour moi, le video s’arrête chaque 2 secondes. Shash, peux-tu le réparer, stp? Merci d’avance.

    • @Anglophone: tu l’as maté quand t’avais le hoquet c’est pour ça?

      sinon, t’as essayé le fichier fourni par yeux bleus un peu plus bas?
      je le remonte:
      http://begaudeau.info/videos/teaser.mp4

      ps: tu m’racont’ras pour l’annive à Helene, hein ;- )

      • @shash: Merci, c’est la même chose bien que j’aie bu de l’eau et même aie retenu mon souffle :(. Mais, j’ai profité des pauses pour constater les expressions drôles (the funny faces) de Feriel et François. Ils s’expriment bien avec leurs visages.

        • @Shash: J’ai oublié te raconter la fête d’Helene. On s’amusait bien; on mangeait, buvait, dansait, chantait et pour le pierre finale, on même faisait une très amusante polémique sur les politiques ratées de gauche. Comme tu sais, nous filles adorent la politique. 😉

          https://www.youtube.com/watch?v=PIb6AZdTr-A

          • @Anglophone: ok,
            happy for you all but now ladies, i think it’s time to sleep a little bit girl
            https://www.youtube.com/watch?v=tr4cu1WwYug

          • @Anglophone: quand même une petite question juste avant: était-ce une raison pour t’inscrire sur la liste de droite?

          • @Shash: Je suis un peu bête (comme tous les américains), mais j’ai compris que tu veux m’emmener vers les Wampas. Très bien; je suis ouverte à tout qui en mérite. Les Wampas comme Schubert. Mais, pourquoi tu me demandes s’il y a une raison pour m’inscrire sur la liste de droite? Non, Helene et moi avons fait une polémique française, académique; on est toutes les deux à gauche; si ce terme signifie encore qqch.

          • @Anglophone: voici le petit ^^ et le petit :- )
            qui avaient leur place dans mon post précédent

            – tu me confirmes que, tout comme le scopitone, la gauche is not dead:
            passons one good night and day alors

            https://www.youtube.com/watch?v=px9f2YjRrec

      • @shash: invisible, ni celui du site ni celui de yeux bleus. qqn a une solution?

  7. j’aime que la version intégrale me montre le travail de cut, de montage, de sélection du: on me montre, on me dit en jouant avec la concision, on frappe comique

    . voir la candidate numéro 27 faire de la gym avant d’arriver devant le jury: est-ce indispensable?
    si ça ne l’est pas, est-ce que ça ajoute, me dit plus?
    sur le décalage des persos plutôt pompeux avec le décorum, le fils dans l’escalier, le palier, l’état plutôt sobre des locaux, le petit ajout othon sarl vite fait – prêt ou transformation d’un lieu juste pour les entretiens? –

    Sur le fait que la candidate pour laquelle on assiste à l’entretien est pas loin d’être la trentième: ont-ils vraiment l’intention de recruter? Kiffent-ils juste à mort le jeu de rôles de jury d’entretien? –

    ne pas cuter la scéne du portable qu’on met en off (voir la candidate aller le chercher jusqu’à sa poche / pas dans la version courte il me semble / nous en dit-il plus?

    et LE final : qui fait qu’on se quitte dans une extrême douceur,

    merci à vous 5 ^^ pour cet amusant cadeau de noël j- 4

  8. Dernière remarque : merci au collectif de ressusciter Eric Rohmer. Cinq ans d’absence, ça commençait à devenir un peu long.

  9. Info AFP : Marion Cotillard renonce à intégrer le collectif Othon.

  10. Enfin l’intégrale !

    Je savais bien de toute façon que la Trinité Othonienne ne pouvait pas changer l’eau en bière.

    • @Jérémy: à quand la version avec bonus-fous rires/ anecdotes de tournage?

      • @shash: Je suis pas trop pour les making of de créations à vocation humoristique. Le rire sur le rire, ça fait ton sur ton.

        • @Jérémy: :- ) idem
          si on en trouve au pied de nos sapins, on pourra les revendre dès le 26 sur le bon coin alors,

        • @Jérémy: après, quand même, à l’occase, je partagerais volontiers avec toi les quelques secondes filmées où les 5 s’acharnent – avec pas mal de foi et à grand renfort de colle cléopâtre, punaises, clous, patafix – à faire tenir la foutue étiquette de livre d’école old school sarl othon, dont le collant était vla sec, et qui, à peine captée sur la sonnette comme écrit sur le scénar, est tombée dès la porte refermée par Feriel

          • @shash: La trouvaille comique de l’étiquette qui tombe est à mettre à ton crédit.

  11. j’ai pas le son, et vous ?

  12. « enfin ! » « enfin ! » « enfin ! »

  13. thanks <3

Laisser un commentaire