Begaudeau.info, le site officiel de François Bégaudeau

Pas encore membre ? Enregistrez-vous et simplifiez-vous les commentaires !

Evénement musical : le nouveau Justin(e)

Pour ceux qui ne connaitraient pas le groupe, se reporter à www.justinepunkrock.com
Pour découvrir quatre titres de l’album, Treillières Uber Alles : http://justinepunkrock.bandcamp.com/

Et pour se procurer le reste : http://justine.bigcartel.com/

Où l’on redécouvrira ou découvrira la scansion folle d’Alex, la tenue instrumentale de l’ensemble, et au moins deux sommets : BB77 (sur laquelle je reviendrai) et La chanson du lait, dont on reporte le texte ci-dessous :

LA CHANSON DU LAIT

 

Entamant tranquillement 312 heures hebdomadaires

J’étais pas hier matin à la FNSEA

J’essayais discrètement de traire un actionnaire.

 

En travaillant pour des miettes de rien

Je vendais mon lait pour des miettes de pain.

Notre survie n’a rien d’exemplaire

Bonjour Manu! Bonjour les commissaires!

Comment allez vous, gens de la ville?

Ceux qui vont mourir vous saluent bien.

Je travaillais pour des miettes de pain

Je vendais mon lait pour des miettes de rien.

 

Comment allez vous faire ?

 

On sera demain matin devant le siège à Laval

pour crier au scandale et que Manu s’écroule.

Appliquer au partage, appliquer à l’Èpandage,

Appliquer au blocage.

 

En travaillant pour des miettes de rien

Je vendais mon lait pour des miettes de pain.

Notre colère devrait être exemplaire

Des millénaires à plier devant les rois.

 

Comment allez vous faire gens de Laval?

Ceux qui vous nourrissent ne vous saluent pas.

Je travaillais pour des miettes de rien

Je vendais mon lait pour des miettes de pain.

Comment allez vous faire gens de Laval ?

Ceux qui vous nourrissent ne vous saluent pas.

Comment allez vous faire gens de la ville ?

Ceux qui vont mourir ne vous saluent pas.

 

Notre survie n’a rien d’exemplaire

Des millénaires à plier devant les rois.

Notre colère devrait être exemplaire

Des millénaires à plier devant quoi?

 

Comment allez vous gens de la ville?

Ceux qui vont mourir ne vous saluent pas.

Je travaillais pour des miettes de pain

Je trempais mon lait, dans des miettes de rien.

2 Commentaires

  1. Ca me rappelle un aute groupe. Me rappelle plus lequel…urk urk urk.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.